L’hibiscus

Portez-vous bien ! Prenez soin de vous ! : Coucou n°467 du 24 juillet 2021

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Les mots que nous utilisons sont porteurs d’énergie.
Autant, bien les choisir !!

Coucou vous,
petite réflexion suite à l’écoute de la linguiste Julie Neveux (à La Grande Table d’Olivia Gesbert).
J’adore cette jeune linguiste : elle n’a pas peur des mots et ne cherche pas à figer la langue, mais la regarde au contraire évoluer avec jubilation.
"Prenez soin de vous", faisait-elle remarquer, a, depuis la pandémie, une connotation différente : n’oubliez pas de vous laver les mains, et ne sortez pas trop de chez vous !
J’avoue avoir adopté cette formule, il y a des années, après avoir entendu, dans la bouche d’une amie s’adressant à des Américain(e)s, de chaleureux Take care ! La façon dont elle prononçait ces mots était vraiment bienveillante, réconfortante et stimulante.
Quand je dis : Prenez soin de vous , vous pourriez d’ailleurs traduire : Considérez-vous comme votre priorité ! Dorlotez-vous !
Je n’avais pas réalisé ce que cela pouvait induire de nos jours. En particulier, une insidieuse introduction de la peur : Faites gaffe à votre santé !
Alors, je vais changer ! Arrêter de vous dire de prendre soin de vous ! Distiller la peur ? ben non.

Hier j’ai croisé une personne qui m’a dit : Tu as l’air en forme !
Et, c’est certain, de cette expression-là, je peux témoigner ! Elle fait beaucoup de bien !
Elle est encourageante, et incite à continuer à se chouchouter !
Bon, dommage, cette formulation n’est crédible qu’en "présentiel" - (sic) et (grand sourire).

Petite anecdote vécue hier dans un magasin : je croise un homme au visage dénudé ! Bonheur !
Il réalise soudainement qu’il n’a pas de masque. Je lui rétorque : Ne vous excusez pas ! au contraire ! ça m’a fait un bien fou de voir un visage humain !
Depuis, je m’astreins systématiquement à un exercice : Imaginer derrière les masques de beaux visages humains. Elles sont là ! elles sont toujours là ! nos bouilles binettes et bobines !
N’oublions jamais : nous pouvons aussi émettre vers le monde !

Et rappelez-vous : vous êtes merveilleux/se !
Ce sera ma conclusion du jour.
Pas mal ! Qu’en pensez-vous ?
Si vous avez d’autres suggestions, je suis preneuse !

Affectueusement.
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – juillet 2021








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.