L’hibiscus

Les apparences + La vie comme elle va : Coucou n° 244 du 8 septembre 2013

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Bonjour vous ! Coucou toi !
En ces premiers jours de septembre, je pourrais vous parler de ma collection d’araignées, mais je sais que ce sujet n’a pas toujours votre faveur !
Enfin qu’il me soit tout de même permis de dire que la plus jolie, la plus vaporeuse, la plus éthérée de toutes les toiles, celle qui ne ressemble à rien de connu, et certainement pas à la classique géométrie des toiles de toutes ces demoiselles, est l’oeuvre de la plus grosse, de la plus monstrueuse de mes pensionnaires !
Cette grosse dondon velue m’a ouvert les yeux sur le mot "arachnéen" !
Ne jamais se fier aux apparences !

Un échange digne d’intérêt - enfin, je trouve :
"Hier, j’ai tondu ! Fffffff ! J’aurais un homme à la maison, c’est lui qui l’aurait fait !
- Ben oui, mais tu n’en as pas. Tu peux râler sur la vie comme elle devrait être, selon toi... Ou la vivre !
Dans un cas, tu te lamentes, tout te pèse ! Dans l’autre, tu profites du bruit de la tondeuse pour brailler tes chansons favorites à plein volume. Par exemple !
"
Cela donne à réfléchir, je trouve. non ? Combien de fois épiloguons-nous sur ce que devrait être notre vie ? au lieu de la savourer comme elle va !

Et voilà ma petite moisson. A bientôt !
Carole.



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – septembre 2013








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...