L’hibiscus

Si vous cessiez de vous juger ! ou alors faites-le avec tendresse ! s’il vous plaît : coucou n°66 du 16 septembre 2009

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Les parents sont parfois un peu contrôlant(e) sur leur progéniture.
Allons, pas de blâme. C’est de l’amour, tout cela !

Un échange de mél avec l’une d’entre vous, transmis avec son autorisation, bien sûr !! :

Hello Carole,
je viens de lire ton coucou 62 et ce qui me trottait dans le crâne juste avant c’était justement de sévir au niveau du bazar qui règne dans la chambre de ma fille aînée !
Sauvées de justesse (les deux) !

Ça m’a fait rire !
Puis quelques jours plus tard :

ceci dit la prise de conscience face à mon désir de sévir dans la chambre de ma fille n’a pas été soft car si la chambre à coucher est le lieu de l’intimité, que penser d’un parent (moi) qui veut mettre de l’ordre là dedans ?

Je lui ai répondu :
Je comprends ! ça ne fait jamais plaisir de se découvrir des envies de prise de pouvoir !... Mais tu peux aussi considérer que ton désir de mettre de l’ordre est un désir de voir ta fille grandir, et sortir de cette passe foutoir, certes nécessaire, mais qui peut être inquiétante pour des parents... C’est tellement humain...
Moi, je ne te jette pas la pierre !

Si vous pouviez avoir un poil plus de bienveillance à votre égard ! Dieu ! que le monde serait plus doux !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – septembre 2009

Sur le sujet de l’amour envers ses enfants, amour parfois, hum ! un peu contrôlant ? (sourire attendri), je vous invite à lire mon livre Elevons-nous : de l’enfance, pour que se dénouent vos culpabilités...








Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.