L’hibiscus

Regarde toujours dans la direction du soleil ! coucou n°24, le 29 janvier 2009

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

« Regarde toujours dans la direction du soleil, et les ombres seront derrière toi » dit un proverbe maori. J’adore !

« Oui mais (sic !) quand il n’y a pas de soleil ?! hein Carole ?! quand il n’y a pas de soleil ?! comment tu fais ? »
Il y a toujours du soleil, voyons !! C’est juste qu’il est caché ! Ceux et celles qui prennent l’avion le savent bien ! il est juste derrière la couche de nuages !! J’adore prendre l’avion, rien que pour ça : la percée des nuages, et la lumière extraordinaire qui fuse soudain, et enveloppe l’avion ! Et les nuages en-dessous en deviennent d’une merveilleuse blancheur !!!

 
 

Je me suis fait remonter les bretelles par une jeune dame, suite à mon dernier coucou, qui causait de tempête :
« Peut être qu’après la tempête, il arrive l’arc en ciel, le soleil, cependant quand la tempête est là et qu’il faut y faire face et qu’elle secoue très très fort, avec son lot d’angoisses, d’insomnies etc...., qui peut endommager le corps physique ( hypertension, coeur ou autre) et moral on en ressort peut-être, avec des expériences mais pas indemne, il reste des blessures, séquelles... »

Alors, je ne vais pas dans le cadre d’un coucou, parler des maladies et mal-êtres physiques. Le sujet est beaucoup trop complexe ! et trop grave !
Il me semble cependant que la façon dont nous accueillons les crises facilite, ou pas, l’installation des tensions morales et/puis physiques... ça je le crois bien !
Attention ! je ne voudrais surtout pas que certain(e)s d’entre vous sautent sur l’occasion pour se culpabiliser ! surtout pas !
Je pense que nous nous mettons trop de pression à vouloir traverser les crises avec brio ! Oublions l’excellence ! acceptons d’être secoué(e) ! de pleurer ! de nous rebeller ! acceptons d’être humain(e)...
Des crises, il y en a ! c’est la vie ! les douleurs de la vie, on ne peut les faire disparaître ! on n’a pas la main sur tout... Hélas !!! Vous m’en voyez la première désolée !!!
Mais ! n’oublions pas de nous placer dans la confiance ! car derrière les nuages, il y a toujours le soleil !!
 
  J’ai reçu beaucoup de témoignages touchants. Une dame m’a raconté l’accompagnement des derniers moments de la vie de sa maman, le vide abyssal ressenti après... et la sortie de la zone noire... vers une fabuleuse lumière !

Une autre a démarré une crise peu après que son père ait décidé d’arrêter toute chimio. Elle a été bouleversée dans ses racines ! a passé toute sa vie en revue :
« Pour ajouter une petite pierre à l’édifice, oui les crises nous font aller de l’avant vers le meilleur pour nous si nous le décidons.
La dernière fois que je t’ai vu, j’étais tendue, fatiguée, déprimée pleine... d’un trop plein indéfini.
Et me voilà maintenant plus au clair avec moi même, avançant vers un autre emploi qui me conviendra mieux, moins éponge des malheurs des autres, plus positionnée au fil des jours dans ma propre vie.
Je ne sais pas vers quoi je vais, mais vers du bon pour moi, c’est sûr. »

Vers du bon pour vous, oui ! De tout cœur !

Carole.
Vous avez remarqué que les jours rallongent ?!!

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – janvier 09


Vous pouvez lire aussi le texte sur les dénouements qui parle des traversées, et des façons dont la vie nous pousse vers nous-mêmes !
Et également Epaminondas 2 qui vous allège du devoir d’excellence.








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.