L’hibiscus

J’en tiens au moins une ! et conditionnée ! coucou n° 46 du 15 mai 2009

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Bonsoir ! Hier, j’ai rencontré une personne qui m’a dit aller très bien !!! Ouf ! j’en tiens une !!

Beaucoup d’entre vous me confient des états émotionnels en "grand huit" en ce moment !
Il y a beaucoup de changements ! un peu vite, voire trop vite !
Ou alors, stagnation totale. (Moue dépitée).
Respirez, profitez des fleurs de saison, méditez ou priez ou toute autre activité qui vous recentre : tricot, mandalas, mots croisés…
L’agitation ne sert qu’à emballer le mental ! et bouffe une énergie considérable !
Un mental agité, une petite forme, et pouf ! tout parait sombre ! tout !

Aujourd’hui, je me suis fait rire ! dans le parc rouge que je traverse toujours quand je me rends à mes rendez-vous.

Au passage : j’ai contemplé une jolie scène de trois hommes endormis sur la pelouse, chacun dans une position différente. C’est attendrissant un humain qui s’abandonne au sommeil, et ces trois hommes, d’âge mûr (approximativement le mien !!), m’ont remplie de tendresse, à dormir ainsi sur une pelouse publique, de tout leur cœur, de tout leur corps, trois grands gosses assoupis, vulnérables, et confiants.

Mais ce n’est pas ça qui m’a fait rire ! Ce qui m’a remplie de joie moqueuse, c’est que pour la première fois (pour la première fois !), je me suis autorisée à sortir des pistes toutes rectilignes pour traverser en diagonale les pelouses !!
Je ne me l’étais jamais autorisé ! vous vous rendez compte ! trop conditionnée !! moi qui suis de la génération où les pelouses françaises étaient interdites !!!
« On ne marche pas sur les pelouses !! »
Alors, depuis au moins deux trois ans, depuis que ce parc est ouvert !, moi l’ex-rebelle, je n’ai pas une minute pensé à marcher en dehors des lignes bitumées pour prendre le plaisir de marcher sur la terre, la vraie !!
Moi qui adore la terre !
Vous y croyez, vous ! ?
Du coup, je réfléchis à tous les interdits intégrés depuis toujours ! et je dépoussière ! je prends les voies de traverse !! les chemins d’écolier ! en zig-zag ! en diagonale ! !! etc…
Je vous recommande le zig-zag pour semer les conditionnements ! mais la diagonale, c’est super aussi !! Rire.

A tout bientôt !
Carole.

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mai 09


Ne ratez pas la suite des zigzags et encore d’autres zigzags.








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...