L’hibiscus

Zappez sur canal bonheur !

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Nous avons toujours le choix de nos pensées !
Sauf gros coup dur, nous pouvons toujours choisir de gérer nos pensées pour focaliser sur les pensées riantes, les pensées heureuses.
Nous sommes les propres programmateurs/trices des émissions qui se déroulent dans notre cerveau !

« Regarde toujours dans la direction du soleil, et les ombres seront derrière toi » dit un proverbe maori.
J’adore ce proverbe !
Il dit tant de choses !
Si on se tourne vers la beauté, vers la joie, on oublie les désespoirs, les ruminations… Ils passent dans l’ombre !!

On a toujours le choix, ça peut sembler incroyable, mais si vous prêtez un peu attention à vos pensées, à vos émotions, vous verrez assez vite, qu’il existe toujours un laps de temps où on peut choisir : de rester dans les larmes ou bifurquer vers la joie, de continuer à geindre ou rire de soi, de s’éterniser dans l’affliction ou de regarder vers le soleil, de persister à ruminer ou zapper sur Canal Bonheur !... On a toujours le choix entre plusieurs émissions, c’est comme à la radio, ou à la télé ! et de la même façon, c’est nous qui choisissons l’émission ! L’émission ne vous plaît pas ?! zappez !
Soyez vigilant(e), il suffit parfois d’une seconde d’inattention, et on se trouve embarqué(e) dans une émission inepte, au contenu noir et glauque, alors que sur la chaîne voisine, à une onde de là, se trouve un joli programme ravigotant et rieur !
Et c’est toujours nous qui tenons la télécommande ! j’ai mis du temps à le découvrir, mais je vous jure que c’est vrai ! nous décidons des émissions, nous et nous seul(e)s !

Parfois, je me surprends à ruminer une parole blessante, un propos malveillant, et à la seconde, je dis bien à la seconde où je m’en aperçois, je décide de zapper, et hop, parti en fumée, le sujet de récrimination ! je suis même parfois incapable de revenir audit sujet. Il m’échappe ! pft ! disparu de ma mémoire !
Bon, d’accord, cela nécessite quelque entraînement intensif ! mais c’est possible, la preuve !
En un clac de doigt, passer d’une humeur sombre à un éclat de rire !!
Evidemment, je vous parle de sujets de tous les jours. Il est parfois de gros chagrins, que nous aurons du mal à évacuer, mais si on s’entraîne sur les petits films de série B, les grandes tragédies en technicolor, peuvent aussi perdre de leur omniprésence… On peut aussi donner rendez-vous à ses chagrins

Et le plus fort, ce que dit le « derrière toi » du proverbe maori, c’est que choisir les bonnes émissions, permet de se créer un avenir lumineux ! Car comme le dit Ali Ibn Abu Talib : Le bonheur vient vers ceux qui croient en lui.
Et oui, il suffit de croire au bonheur pour qu’il débarque. Simpliste ? Oui, sans doute, mais essayez quand même !

« Impose ta chance. Serre ton bonheur et va vers ton risque. À te regarder, ils s’habitueront. » René Char

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – février 09


Récemment, je me faisais la réflexion qu’il semblerait que nous autres, petit(e)s humain(e)s, soyons abonné(e)s à vie, à un ensemble fascinant de chaînes ! Et alors même que nous pratiquons le zapping quotidien, tenace et entêté, il nous arrive de patiner vers de vilains et dévastateurs programmes... Comme si à notre insu, sournoisement, de calamiteuses séries corrosives parvenaient à s’insinuer.
Alors, pas de découragement ! C’est ainsi, et pour tout le monde ! ne vous jugez pas !
Par contre, gardez une attention soutenue ! une vigilance pointilleuse !
Ne lâchez pas la télécommande ! surtout pas !
© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – janvier 2013

D’autres articles pour poursuivre :
Nourrir le douloup
Faire taire le mental








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...