L’hibiscus

Un rire + Emile et l’heure présente : Coucou n° 132 du 12 avril 2011

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Vivre le moment présent ! déjà Jean-Jacques Rousseau nous y invitait ! Une image qu’il emploie dans l’Emile est parlante : retirer donc de votre vie, tous les moments qui ne vous plaisent qu’à moitié... ou pas du tout. Sur une vie, reste pas grand chose !!

Coucou vous !

Je voudrais vous offrir un rire : celui d’un malicieux petit édenté, entrant étourdiment dans la pièce où je me tenais. Nous avons été aussi surpris l’un que l’autre ! Il m’a offert un merveilleux sourire confus, puis a détalé dans un éclat de rire perlé. Un bonheur !

Je suis en train de relire l’Emile de Jean-Jacques Rousseau, et je tombe sur un passage assez ahurissant !
Il y dit que les hommes sont toujours poussés vers l’avant : "L’un voudrait être à demain, l’autre au mois prochain, l’autre à dix ans de là ; nul ne veut vivre aujourd’hui ; nul n’est content de l’heure présente, tous la trouvant trop lente à passer."
Bon rien que nous ne sachions déjà.
Où il m’a surprise, et fait rire, c’est lorsqu’il image, un peu plus loin : "Et il n’y en a peut-être pas un qui n’eût réduit ses ans à très peu d’heures, s’il eût été le maitre d’en ôter au gré de son ennui celles qui lui étaient à charge, et au gré de son impatience, celles qui le séparaient du moment désiré."
Autrement dit : mettons que vous ayez 80 ans à vivre. Mais vous décidez d’en retirer tous les temps morts, les moments qui vous semblent insipides : cette journée, voire cette semaine, je l’ôte, rien de bien palpitant de prévu ; j’enlève aussi les 4 mois à venir jusqu’aux vacances, car il n’y a qu’elles qui m’intéressent ; et puis aussi les 3 années avant la validation de mon diplôme et mon installation dans la vie active... Sur ces 80 ans, reste... reste..., ben pas grand chose !
D’ailleurs : Bonsoir ! car personnellement, vu mon impatience d’antan, j’ai déjà fini mon temps !!
Quoi ? vous, vous êtes encore là !?! Bravo !!

Profitez, savourez...

Carole.

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – avril 2011








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...