L’hibiscus

Raté de toute façon ! et le rouli-roula : Coucou n° 119 du 29 novembre 2010

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Quand on se dit qu’on ne peut, de toute façon, être parfait(e) ! on gagne beaucoup en lâcher-prise !!
Le Lâcher-prise est aussi la meilleure manière de se mettre dans le flux de la vie ! pour repartir d’un bon pied !

Bonjour à vous,
ayant abordé le sujet de l’éducation, je dois, depuis quelque temps, vous offrir une parole d’apaisement, parole sage de Freud, qui m’a moi-même considérablement décomplexée, il y a quelques trente ans.
Vous m’accorderez que le sujet est ultra sensible !! Tous et toutes avons une telle envie de bien faire ! être un père parfait ! une mère parfaite !! Et tant de culpabilité aussi de ne pas l’être !
Je suis loin d’approuver tout ce que monsieur Freud a dit ou écrit. Cette phrase-là, par contre, je la considère comme une vraie pépite, à mûrir en son coeur !
Et donc, la voici, cette phrase. Quelqu’un lui demandait que faire pour être un bon parent.
Et lui, de rétorquer :
"Faites. De toute façon, ce sera raté !!"

Alors, détendez-vous ! de toute façon, ce sera raté !! Que c’est bon ! comme c’est déculpabilisant !!
Faites donc, comme d’habitude, du mieux que vous pouvez, de tout votre coeur ! et ce sera parfait !
S’il est trop tard, si vos enfants sont grands, il est toujours temps de discuter avec eux de tous vos ratés !!
Et si c’est impossible, consolez-vous : de toute façon, vous avez agi et géré, du mieux que vous pensiez, avec les outils de votre propre époque, et les legs, pas toujours très éclairés, de vos propres familles et milieux.
Les regrets que vous pouvez avoir ne remettent pas en cause votre volonté de bien faire, ni l’amour que vous portez à vos enfants, n’est-ce pas ? C’est cela l’essentiel !!

Je vous ai écrit tout un livre à ce sujet : Elevons-nous : De l’enfance. Beaucoup me disent se détendre à sa lecture ! Ouf !


Mes pommes vous ont bien inspiré aussi !
L’une d’entre vous me déclare mettre ses bottes de sept lieues : Cinq pas en avant !! Evidemment, j’approuve !!! je suis carrément admirative !
Mais d’autres disent aussi que c’est lourd, avouent ne pas savoir où aller : "En avant, oui, mais c’est où l’avant déjà ?"
Alors en cas de découragement, je conseille la technique révélée par une autre : " Là je m’arrête et j’attends que le rouli roula me reprenne !! ".
C’est exactement ! ce qu’il convient de faire !!! attendre que le rouli-roula vous reprenne !! Bravo !!


Je vous souhaite une belle soirée !
Avec tout mon amour.
Carole.



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – novembre 2010








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…