L’hibiscus

Qu’on m’apporte le soleil ! + des mines hostiles : coucou n° 144 du 30 juillet 2011

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Si vous voyiez votre tête ! quand vous faîtes la tête !!

Bonsoir !

Un petit garçon, tout à l’heure, au seuil d’un magasin, les bras ouverts vers le ciel, en imprécation :
"Qu’on m’apporte le soleil !!"
Puisse-t-il être entendu ! Il fait frisquet dans le Nord pour un mois de juillet.
Bon ceci étant, ce n’est pas pour me plaindre du temps que je vous écris.



J’ai vu deux bobines revêches aujourd’hui.
L’une appartenait à un jeune gars dans le bus. Il avait un air constant de désapprobation. Une moue bourrue, le menton un peu en avant, les mâchoires serrées. Que réprouvait-il avec tant de morosité ?
L’autre était celle de la tenancière d’un bistro où je me suis arrêtée pour prendre un thé. Le bistro impeccable ! Elle le lustrait visiblement à longueur de journée, son bar ! Reste qu’elle fronçait les sourcils d’une mine plus que hargneuse.
J’ai pensé à une phrase sage de Mâ Ananda Moyî :
"Question : Comment dominer la colère ?
Mâ : Buvez un verre d’eau froide et regardez-vous dans un miroir ; votre colère s’évanouira très rapidement."
Si mes maussades de tout à l’heure avaient vu leur tête !! sûr, ils auraient souri !


Alors, j’espère que le vilain temps ne vous donne pas une mine renfrognée !
D’ailleurs, le ciel se dégage ! là présentement !!


Joli dimanche à vous !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – juillet 2011








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…