L’hibiscus

Obstiné(e) ! : Coucou n°245 du 16 septembre 2013

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou vous !
Dans mon salon, l’autre jour, un bourdon se lance avec ardeur sur la fenêtre, percute le carreau, repart, revient avec obstination, se fracasse en pleine violence, s’éloigne, se retourne avec fureur, s’estourbit derechef, détale péniblement, rapplique enragé, se cogne à nouveau - évidemment- , et... enfin... avise la porte grande ouverte, par laquelle, dans un vol vacillant, il décampe... enfin libre !
Enfin ?
J’ai bien sûr fait le rapprochement avec tous nos entêtements, nos exaspérations de nous éprouver enfermé(e)s, nos chahuts impétueux...
Et si finalement, nous étions toujours libres, et que seul notre égarement nous maintenait impuissant(e)s, sonné(e)s et accablé(e)s.

Pensez à mon bourdon, la prochaine fois que vous trouverez coincé(e) dans une situation désagréable...
N’oubliez pas de tourner la tête !

Belle soirée et/ou journée à vous !
Carole.
Ps : Ça fait un raffût de tous les diables un bourdon furibond !



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - septembre 2013

Relisez aussi le coucou des trois rouges-gorges ! une caricature ! de nos attitudes face à l’épreuve !








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…