L’hibiscus

Notre lumière intérieure : Notre peur la plus profonde (texte)

par Nelson Mandela , Marianne Williamson

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Et si nous avions davantage peur de notre lumière que de notre noirceur ?!

Nous sommes tous voués à briller…
Notre peur la plus profonde n’est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, Notre peur la plus profonde est que nous sommes puissants au delà de toute limite,
C’est notre propre lumière et non pas notre obscurité qui nous effraie le plus.
Nous nous posons la question :
« Qui suis-je pour être brillant, radieux, talentueux et merveilleux ? »
En fait, qui êtes-vous pour ne pas l’être ?
Vous restreindre et vivre petit ne rend pas service au monde.
L’illumination n’est pas de vous rétrécir pour éviter d’insécuriser les autres,
Nous sommes tous voués à briller comme le sont les enfants.
Ce n’est pas le sort de quelques uns d’entre nous, c’est le sort de tout un chacun.
Et quand nous laissons notre propre lumière briller, nous offrons aux autres la permission de faire de même …

Variante religieuse : Nous sommes nés pour rendre manifeste la gloire de Dieu qui est en nous, Elle ne se trouve pas seulement chez quelques élus : elle est en chacun de nous, et au fur et à mesure que nous laissons briller notre propre lumière, nous donnons inconsciemment aux autres la permission de faire de même.

En nous libérant de notre propre peur, notre présence libère automatiquement les autres.
Extrait du discours prononcé par Nelson Mandela lors de son intronisation à la présidence de la République de l’Afrique du Sud, 1994 (écrit par une femme : Marianne Williamson).


© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - mai 2009








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.