L’hibiscus

Mon coeur sourit : Coucou n° 313 du 24 mai 2015

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou vous !

Il y a peu, j’étais au volant d’un camion. A un carrefour de forêt, je vois un pauvre hère qui boitillait vers le village.
- Je vous emmène ?
Il me regarde, sidéré !
- Vous allez bien au village ? Je vous dépose si vous voulez.
Il grimpe. M’adresse un immense sourire.
Et se lance dans un discours, pour moi, incompréhensible. Élocution hasardeuse... pour le moins.
Je capte qu’il est fâché contre certain(e)s.
Il dégage une odeur un peu rude, une odeur de bois.
- Tu fais les marchés ?
- ... ? !
- Ben, ton camion ? c’est pour les marchés, non ?
- Ah non, je déménage. Sinon, je suis piétonne comme vous.
- Ah ! de fraternité...
- Je vous laisse sur la place, ça ira ?
Il se rembrunit. Je crois saisir que c’est à cause du vouvoiement.
Puis se rassérène.
- Et voilà ! tout le monde descend.
Il se penche vers moi, et me plaque un gros bisou !
Mon coeur s’épanouit encore de ce bisou spontané ! Bonheur !

Quelqu’une m’a dit, récemment, que la présence de coquelicots signait les terrains pas trop pollués.
Du coup, à chaque fois que j’en vois, mon coeur sourit d’allégresse.
Déjà qu’ils m’enchantent ! naturellement.

Plein de gros bisous, et des brassées de coquelicots, pour vous !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mai 15








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.