L’hibiscus

Méditer : Pourquoi ? Quand ? Comment ? Où ?...

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Méditer : c’est quoi ?

Il existe plusieurs façons de méditer. Toutes visent le même but : se centrer au coeur de soi-même.
Méditations centrées sur la respiration. Ce sont des méditations très accessibles : il suffit juste de se mettre au diapason de son souffle, en se focalisant sur l’entrée de l’air au niveau des narines ou du ventre, ou encore de compter les respirations, ou de les diriger... etc...
Une variante est la focalisation sur le corps. Lors d’un exercice (pratique de yoga ou autre ou simple marche...), vous centrez votre attention sur le corps en mouvement : l’action des muscles, le déroulement du geste, la respiration, la brise sur la peau, les odeurs... etc...
Méditations de contemplation. Vous vous fondez dans un bel "objet", l’examinant sous toutes les coutures, dans tous ses aspects, en tentant de rester focalisée sur l’objet, qui peut être une fleur, la flamme d’une bougie, une image pieuse, une statue de Bouddha... Ou un décor de rêve : un beau paysage, par exemple...
L’assise silencieuse. Le/la méditant(e) s’assied, souvent en lotus ou semi-lotus, mais cela peut également être sur une chaise, fixe un point devant lui, et laisse le calme se faire, en accueillant les pensées, mais sans les retenir (!)... C’est la méditation pratiquée, entre autres, par les adeptes du Zen.
Méditations de visualisation. Du genre de celles que je vous propose sur ce site en libre accès. Vous êtes convié(e) à utiliser une image, à vous installer dans un scénario, un peu, un "comme si"...
Méditations de réflexion. Un sujet vous est proposé et vous laissez le thème vous imprégner. En général, des grand sujets : la vie/la mort, la recherche du bonheur, recherche commune à tous les êtres, la compassion...etc...


Quelle est la bonne méditation pour moi ?

Celle que vous pratiquez !!
Choisissez celle ou celles qui vous convien(nen)t le mieux. Il n’y a pas de méditation absolue ! Celle qui vous convient, qui vous fait du bien, vous apaise, et vous donne envie de recommencer... celle-là est la bonne !... pour vous.


Méditer : Pourquoi ?

Méditer, c’est aller à la rencontre du grand calme intérieur, là où se tient, de surcroît, la joie.
Nous sommes rarement présent(e)s à nous-mêmes. Nous galopons vers le futur ou trainassons dans le passé. Nous habitons difficilement notre corps, notre véhicule, et y prêtons attention seulement en période de maladie ou blessure...
La méditation va nous permettre d’amadouer et pacifier les singes hurleurs et bondissants (les pensées ! selon une image bouddhiste) afin de rentrer à la maison : nous !
Et là, règne la paix. Les soucis extérieurs perdent de leur impact. Nous respirons notre corps. Nous pouvons capter la joie intérieure. Nous sommes chez nous ! Enfin !


Quand méditer ?

Vous pouvez méditer à tout moment. Dans un premier temps, il vaut mieux être au calme, et donc les soirées ou les (petits !) matins sont propices.
Il n’y a pas de règle absolue !
Au plus vous méditerez, au plus vous bénéficierez d’une présence calme à vous-même et à votre vie.
Ainsi que le dit malicieusement Tulku Thondup, c’est comme l’Assurance !! on cotise, on cotise... et le jour venu, on en récolte les fruits !
Cotisez (même) quand tout va bien dans votre vie, et les jours de tempêtes, vous vous surprendrez à aborder avec calme et présence les intempéries inéluctables à toute vie humaine.


A quel rythme ?

Vous pouvez méditer aussi souvent que vous le souhaitez, invitant ainsi dans votre vie une vraie et belle présence.
Tous les jours, toutes les semaines, ou encore, une fois de temps en temps. Au plus, au mieux. Chaque méditation est un pas vers plus de calme. Vers plus de vie.


Où méditer ?

Au début, il est plus que conseillé de choisir un lieu propice, un endroit calme. Isolez-vous ou pratiquez avec d’autres méditant(e)s. Débrancher le téléphone, prévenez votre entourage...
Par la suite, avec l’habitude, vous pourrez méditer dans une queue, aux arrêts de bus, dans les embouteillages, dans les gares...


Comment méditer ?

Installez-vous dans une tenue confortable. Dégrafez les ceintures ou les boutons qui vous entravent.
Sur une chaise, en lotus, dans un lit. En marchant...
La posture assise que je vous enseigne, lors de la première méditation, Posture et purification, est celle qui permet les meilleures circulations d’énergie ! je vous la conseille vivement, quelle que soit votre méditation...


Et si méditer signifiait juste être présent à soi, aux autres, à l’environnement, à la vie !!?!!!


Lisez aussi les réponses aux questions les plus fréquemment posées...

Et puis... pratiquez !! Tentez l’expérience !!

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - juin 2010








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.