L’hibiscus

Le véritable optimisme : coucou n° 142 du 18 juillet 2011

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou !
J’ai reçu la semaine dernière dans ma boîte, une citation de William Arthur Ward.
Et elle me donne à babiller. Voyez plutôt.
« Le pessimiste se plaint du vent ; l’optimiste se dit que le temps va changer ; le réaliste ajuste les voiles. »
Plusieurs remarques : on peut être pessimiste et réaliste ! comme on peut être optimiste et réaliste. Bref, quel que soit notre jugement sur la situation, quasi tout le monde ajusterait les voiles ! vous ne croyez pas ?
Quant au temps qui va changer, ce n’est pas être optimiste, mais objectif/ve que de penser cela ! car toujours, le jour succède à la nuit, le calme à la tempête...
Je vous accorde que c’est une réalité qui, parfois, s’oublie... surtout quand on est ronchon(ne) !

Cependant, il manque, cruellement, à cette citation, une facette de l’optimiste.
L’optimiste va aussi se dire : « Ouille ! ça chahute ! Mais on sera rentré plus vite au port !! C’est sport ! il s’agit de tenir bon le tourmentin, et puis, retour à la chaleur du bercail !! Et puis, quel bonheur de voir se mettre en place toute cette solidarité ! Je n’aurais pas parié que Machin(e), habituellement si bougon(ne), donnerait autant de sa personne pour rassurer les troupes ! Et Truc qui se démène comme un fou/une folle ! Merci à ce zef ! qui dévoile les trésors de la personnalité de chacun(e)... »
Être optimiste, ce n’est pas simplement être patient(e), à attendre que se dispersent les orages, c’est profiter des éclairs de l’orage pour voir le monde et ses oeuvres sous un angle nouveau et réjouissant.

J’ai, pour conclure, envie de vous citer ce proverbe (chinois ?), toujours par temps de vent :
« Quand les vents du changement soufflent, certains construisent des abris, et d’autres des moulins. »
A méditer !! J’adore !! pas vous ?

Bien belle journée à vous ! à toi !!
Carole.



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – juillet 2011








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...