L’hibiscus

Le vélo de la petite : Coucou n° 265 du 28 mars 2014

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Nous oublions trop souvent que nous sommes parfait(e)s ! Oui, tel(le)s quel(le)s !

Coucou vous !
Pour faire écho au billet qui vous causait de votre capacité à assumer des inadaptations qui ne sont pas forcément de votre fait, voici une petite histoire que j’ai rapportée, il y a quelques années - et dont je découvre avec stupéfaction qu’elle ne figure pas sur mon site. Ça alors !?! Oui, même moi, je m’y perds ! (grand sourire ravi !).

Une fillette a reçu pour son anniversaire un vélo un petit peu trop grand pour elle... Elle monte dessus mais ses pieds ont du mal à atteindre les pédales...
Le soir, lors de sa prière avant de s’endormir :
"Seigneur, s’il te plaît, guéris mon vélo !"

Plusieurs "morales" possibles à ce petit récit. Celle que je vous proposais à l’époque :

Quand on est petit(e), on croit que c’est le monde qui doit changer !! alors que la plupart du temps, il suffit simplement d’attendre tranquillement de grandir un peu...
qui est, vous me l’accorderez, tout à fait évidente, en l’occurrence.

Mais il est un autre aspect de cette fable, qui est lui aussi digne d’intérêt, fort sensé, et en parfaite adéquation avec le coucou cité :

Quand on est enfant, on a l’absolue conviction de notre justesse, de notre impeccabilité.
Quel dommage que nous la perdions au fil des années !
Quelle force dans cette pensée ! Songez-y !! comme vous avanceriez dans la vie avec cette certitude chevillée au cœur !

Et pour celles et ceux qui se feraient des nœuds au cerveau :
C’est quoi, ces morales qui sont en totale contradiction ! Qu’est-ce que je dois faire, moi, pour finir ? Attendre que le vélo rétrécisse ou sauter sur une trottinette ? Je perds les pédales, là ! c’est vrai quoi !
n’oubliez pas qu’il peut y avoir plus d’une vérité, ainsi que nous le raconte cette fable indienne des 5 aveugles et de l’éléphant.
Et que votre vérité est celle que vous portez en votre cœur.
Eh oui !

A tout bientôt ! Pédalons gaiement !
Carole.



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mars 2014








Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...