L’hibiscus

Le regard : Coucou n° 234 du 15 juin 2013

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Regarder le monde pour en rendre compte, n’est-ce pas changer notre regard. De ce regard indifférent qui est le nôtre, le plus fréquemment, vers un vrai regard pénétrant... Une autre façon d’être au monde.

Bonjour !

Encore deux lectures croisées ! vous vous souvenez peut-être de ces couples âgé(e) qui divorçaient dans deux romans différents.
Ces derniers jours, j’ai lu et entrelacé deux regards.
Dans Portrait sépia, Isabel Allende narre la vie d’Aurora del Valle, personnage comme savent en tisser les écrivains sud-américains, dont les racines s’inscrivent entre trois cultures, chilienne, chinoise et californienne. Jeune femme, Aurora apprend la photographie auprès d’un maître. Cet homme vieillit, devient aveugle, et tout un réseau d’ami(e)s converge vers son salon, avec des scènes à lui retracer par le menu.
Dans son magnifique recueil de trésors artistiques, En chemin vers la beauté, Michael Lonsdale rend hommage à une marraine, une complice, aveugle également, et à qui ses proches racontaient aussi le monde. Même si elle ne voyait pas, nous partagions la beauté et la contemplation.
Isabel Allende commente que cet exercice de rendre compte de la réalité changeait le regard de celles et ceux qui s’y adonnaient. Je veux bien le croire.
Depuis je me consacre par moments à cette activité : boire un paysage, un échange jusque dans ses plus infimes détails, afin de le restituer. Il est vrai que le regard devient, dans un premier temps, extrêmement disséquant, analytique, presque froid... avant d’évoluer vers une vraie profondeur... Une pure présence ?

Vous essayez et vous me dites ?!
Il est sans doute des milliers de façons d’être au monde. C’est amusant d’en expérimenter de nouvelles, vous ne trouvez pas ?!

Jolie journée à vous !
Carole.



© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - juin 2013








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...