L’hibiscus

Le caillou : Coucou n° 203 du 10 octobre 2012

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Ne perdez pas trop de temps, de force à ruminer le passé.
Pas très intéressant.
Et en plus, vous ratez le présent !

Bonjour vous ! coucou toi ! ou Coucou toi ! Bonjour vous !
Une image qui en a aidé plus d’un(e) :
quand vous trébuchez, vous retournez-vous sur le caillou ?
Jamais, n’est-ce pas ? ou alors, à peine, le temps de jauger l’affaire.
Dans la vie, c’est pareil, ne vous perdez pas trop à décortiquer le pourquoi du comment. Ne vous déforcez pas à en avoir le coeur net...
Avancez plutôt d’un pas dansant vers la suite de votre vie, veillez à ne rater aucune halte jolie, aucune rencontre charmante...
Ajustez votre pas à la joie, dansez le chemin, cabriolez, et ce n’est même pas grave si un autre caillou, à son tour...
Vous êtes vivant(e), vous êtes dans la vie !
En avant, résolument en avant !!!

Belle journée à chacun(e) !
Carole.



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – octobre 2012


Cette marche vers l’avant, mais avec un autre point de vue vous est aussi contée dans Je descends la rue....








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.