L’hibiscus

Le Pardon impossible : Trop de souffrance

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Quand le pardon est impossible, quand vous vous sentez coupables de ne pas pouvoir pardonner... peut-être le simple fait de vous accepter dans l’incapacité de pardonner l’impardonnable, et de remettre cette incapacité... peut-elle vous libérer...

Il est des choses impardonnables. Je connais des personnes, beaucoup, qui ont vécu des horreurs dans leur enfance. Qui sont empoisonnées par leurs souvenirs. Dont toute la vie est engluée par ces maltraitances diverses. Ces empreintes dans l’enfance laissent des traces indélébiles.
Bien sûr, leur demander de pardonner serait illusoire. Cela leur est tout bonnement impossible. Et à s’y efforcer, vainement, elles se culpabilisent de ne pas être assez gentilles, assez bonnes ! C’est un comble ! des victimes qui se sentent coupables !
Accepter que pardonner est parfois au-dessus de nos forces, à nous autres, petits bouts d’humain(e), permet une grande libération !
A ces personnes, je conseille de déposer leur colère à l’univers, ou à Dieu, selon leur croyance, soit par la pensée et/ou la prière, soit en mettant des intentions dans le coin famille du Bagua de leur lieu de vie. Non pas pour arriver à pardonner, encore une fois, ce serait insensé, mais pour ‘remettre’ la rancœur née de ces naufrages, les ‘remettre’ à plus compétent qu’elles. Et immanquablement leur haine et la cristallisation bloquante autour d’elle s’estompent. On peut faire de très belles avancées en admettant simplement être débordé(e) par nos ressentiments, en acceptant de les confier, de les offrir à l’univers…
Il est toujours incroyablement agréable de sentir, doucement, se dénouer les tensions que tou(te)s pensaient scellées à vie.
Évidemment, les premiers bénéficiaires de ce travail sont les personnes en demande elles-mêmes. Mais il arrive aussi très souvent que les ‘mauvais’ adultes se trouvent touché(e)s par cet abandon à la grâce. Il n’est pas rare qu’ils/elles manifestent alors des frémissements de compréhension des effets destructeurs de leurs actes passés, voire des demandes de pardon…
Ces démarches vers le pardon, s’il n’est toujours pas possible à leurs victimes de les recevoir (mais cela arrive plus souvent qu’on ne saurait le croire), sont alors elles aussi remises à l’univers pour le plus grand bien de tous.
Point n’est besoin de ‘croire’ pour pouvoir accomplir ce genre de tentative.
Non point. Il suffit juste de remettre, d’offrir...



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mars 2007 - revisité en juillet 2012.

Depuis, je vous ai écrit tout un livre (Renoncer à) Pardonner : Chemin de libération.








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.