L’hibiscus

La technique du fer à repasser : coucou n° 111 du 22 septembre 2010

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou vous,
ce matin, repassage.
J’ai découvert une chose assez amusante : quand on ralentit, on repasse mieux.
Moi, l’ancienne énervée, je repasse à toute allure, et pour obtenir un résultat relativement satisfaisant, je passe plusieurs fois au même endroit.
Là, en décélérant plus que sérieusement, j’obtiens en une seule fois ! le "sans pli" recherché !!
Moralité : ralentis ton geste, ô ! repasseur/repasseuse !!
Et s’il en était de même dans la vie ? on passe et repasse à toute berzingue sur les aspérités, pensant les lisser... alors que peut-être, en ralentissant, on serait plus vite arrivé(e)s, et on n’aurait pas besoin de repasser (!) la leçon !!

Je voulais aussi vous souligner que repasser, faire le ménage, sortir les poubelles, s’occuper des devoirs des enfants, des courses.. etc. peut être un plaisir. Je vous renvoie à ce texte de Thich Nhat Hanh qui, personnellement m’a fait beaucoup de bien quand je l’ai découvert : Son temps est aussi le mien. Si vous arrivez à décliquer votre cerveau sur la notion de corvée, tâche... il me semble couru d’avance que vous allez vivre plus heureux/heureuse ! Pensez le temps qu’on y passe !

Deux remarques : si vous essayez ma méditation du fer, ne vous endormez pas sur le ralentissement. Je dégage toute responsabilité pour les pièces brûlées !!
Et... on peut aussi repasser les draps avec son derrière !! dixit une grand-mère !! i.e. on ne les repasse pas, et le simple fait de dormir dedans suffit à défaire les plis... euh ?!!... Il est vrai que dans repassage, il y a "pas sage" !!!

Rire soleil ! qu’il fait beau !!
Carole.

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – septembre 2010








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…