L’hibiscus

La partie et le tout : Coucou n°405 du 27 mars 2018

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Nous ne sommes pas nos erreurs, ni nos bêtises, ni nos échecs...
Nous sommes nous !
Et c’est réussi !

Coucou vous,
une anecdote exemplaire d’une de nos failles très fréquemment révélée : je reproche à un jeune homme un oubli - gentiment, il va de soi !
Or il se défend comme un beau diable.
Mais, voyons, ce n’est pas grave, cet oubli ! Je veux dire, cela aurait été mieux sans, bien sûr ! sinon je ne t’en aurais même pas fait la remarque, mais cela ne réduit aucunement mon appréciation de ton activité !
Je passe finalement plus de temps à le rassurer sur l’excellente opinion que j’ai de lui, qu’à le morigéner.

Vous reconnaissez-vous ?
A ne pas supporter la moindre remarque, à prendre la mouche lorsque vous êtes pris(e) en défaut ?
Personnellement, j’ai longtemps pâti de cela. Mes parents, comme beaucoup, me voulaient parfaite. Je m’y suis efforcée des années durant - et malheureusement longtemps après avoir passé le cap de l’âge adulte. Et étais vraiment démolie par la plus infime réprobation. Ah bon, vous aussi, avez eu des parents utopistes, qui rêvaient d’enfant parfait(e) ?! Ah oui, c’est une sorte assez répandue ! Qui vous font croire qu’une bourde, un enfantillage, nous définissent à jamais ! Au lieu de nous offrir une poignée de raisins secs !
Et je crains que, tout comme moi, vous n’ayez été capable de ruminer une critique ? de la suçoter avec amertume... Vous voyez que je connais bien l’affaire !

Bon, si vous avez des enfants dans vos parages, vous notez bien : ils/elles ne sont pas impossibles ! ils/elles se sont juste livré(e)s à une nigauderie !

Heureusement que nous ne nous réduisons pas à nos bêtises ! à nos erreurs !
Nous ne sommes pas nos plats ratés ! Juste la personne qui a commis un effondrement de soufflé !
La rose ne se limite pas à un pétale fané !
Et imaginez notre Edison décrédibilisé sur un de ses échecs ! Nous nous éclairerions encore à la chandelle ! allez savoir (sourire) !

Remarquez, ça a son charme !
J’adore, l’hiver surtout, allumer des bougies partout !
Bon, d’accord, pédaler pour être connecté(e) ! c’est juste impensable !

Belle soirée à vous !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mars 2018








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...