L’hibiscus

L’opinion des autres (conte)

par Carole Braéckman , Anonyme

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Le maître Zong avait atteint le degré ultime de la connaissance : le détachement.
Quand ses disciples lui demandèrent comment il était parvenu à ce stade de sagesse, il rit de bon coeur et expliqua :
A l’âge de 20 ans, je me fichais bien de ce qu’on pouvait dire sur mon compte et je ne faisais attention qu’à moi.
Passé l’âge de 20 ans j’ai commencé à m’inquiéter sérieusement de ce que mes voisins pensaient de moi.
Le jour suivant l’anniversaire de mes 50 ans, j’ai soudain compris que ni mes voisins ni personne dans mon entourage ne s’était jamais préoccupé de mon sort.

Anonyme.



© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - mars 2016








Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...