L’hibiscus

L’hiver + des hommes gais ! : Coucou n° 167 du 23 décembre 2011

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Les alternances des saisons. Les cycles du jour. Tout change.

La contemplation du bonheur fait naître le bonheur. Trois petites scènes captées.

Coucou vous !
Je ne sais pas si vous avez réalisé que, ça y est !, les jours rallongent !
Moi, qui suis heureuse d’habiter un pays où alternent les saisons, et qui adore chacune de ces dernières pour leur diversité, je suis tout de même ravie ravie de repartir pour les beaux jours !!

Il y a quelques jours, un matin vers 8/9h, en ouvrant mes volets, je constate qu’il fait encore nuit noire ! Ça alors, la veille, il me semblait bien que le jour était levé dès 8h30, ou, tout du moins, qu’on apercevait les lueurs annonciatrices de l’aube. Là, noir opaque !
Mince ! et si le soleil en avait marre de nous !?! et qu’il refusait de se lever.
Grande tristesse !
Oh non ! je ne vais pas me mettre à écrire des romans de science-fiction !
Un peu de patience...
Ce matin-là, le soleil a juste fainéanté un peu dans les ténèbres... Ouf !
Mais chouchoutons notre terre. On ne sait jamais...

Trois hommes au coeur gai.
Le premier chantait dans la rue à pleine voix ! Je ne suis pas certaine que c’était hyper juste ! mais il y mettait tant d’entrain, que c’était pur bonheur !
Le second me frôle, en zizaguant sur son vélo, tout en sifflotant des trilles enjouées !
Le troisième passe en voiture, un air béat sur le visage. Puis un rire nait... Et enfin, un éclat de rire ! Crescendo !
Ah ! que cela fait du bien !
Vous m’en mettrez trois demi-douzaine par jour, siouplé !!


Joli Noël à vous autres !
Je vous souhaite des trilles à foison ! et des chants d’allégresse ! et des rires qui éclaboussent le monde !!

A tout bientôt !
Carole.



© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - décembre 2011








Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…