L’hibiscus

Forcément coupable ! : Coucou n° 270 du 15 mai 2014

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Une autre image de chien(ne) pour cheminer vers plus de compassion...
Comme vous vous sentez vite coupable, par ailleurs !

Bonjour !
alors, merci à vous ! mais ne m’adressez plus de photos de vos toutous préférés ! Ma boîte sature de jolis sourires canins !

J’ai bien senti que j’en avais heurté quelques un(e)s ! avec mes gros sabots (de néo-rurale !) :
Voyez ! vous pardonnez plus facilement ses sottises à un(e) chien(ne) qu’à un(e) humain(e) ! disais-je.
Et certain(e)s d’entre vous ont ajouté, poussé(e)s par leur culpabilité :
Quelle honte !

Pas moi.

Comment se fait-il que vous vous sentiez si vite coupable ?
Oh, j’ai bien ma petite idée... Je vous la développerai un jour, promis.

Toujours est-il que je voulais juste vous exhorter :
la prochaine fois que quelqu’un(e) vous montre les crocs, n’oubliez pas que c’est sans doute parce qu’il/elle aura eu une chienne de vie !
Et, sans vous laisser marcher sur les pieds, ni surtout mordre !, soyez peut-être moins ombrageux/se. C’est tout !



L’autre jour, j’ai vécu à la frontière - ne me demandez pas laquelle !! Il pleuvait à la fenêtre de droite mais pas à celle de gauche ! C’était troublant ! Et joyeux !
Douce journée à vous !
Carole.



© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - mai 2014








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.