L’hibiscus

Far West et lézard curieux : Coucou n° 235 du 25 juin 2013

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

La réalité sous tous ses angles...

Coucou toi !
Coucou vous !

Je suis décidément toujours avec ces histoires d’aveugles à qui on raconte le monde !
Cette fois-ci, c’est Yves Montand qui explique la naissance de sa chanson Dans les plaines du Far West ; et c’est assez étonnant !
Charles Humel, compositeur aveugle, écoute Montand lui expliquer le Far West. Que Montand ne connaît qu’à travers le cinéma et ses films de cow-boy. En voilà une gageure ! Le Far West revu par Hollywood, visionné par Montand, et donc revisité par lui, et mis en musique par notre compositeur aveugle.
Cela pose la question de l’interprétation du réel. A tout le moins. Vous ne croyez pas ?
Ceci étant, la chanson, moi, je l’adore ! Pas vous ?

L’autre jour, j’étais adossée à mon marronnier, assise sur la pierre qui me sert de fauteuil de jardin, au milieu de marguerites que le vent a obligeamment semées là, pour mon plus grand plaisir !
Je lisais. Quand, sur ma gauche, j’avise un lézard immobile. La tête penchée il me dévisageait d’un oeil. Oui, oui ! sur ma pierre ! Il reste là, un temps infini, à m’observer. Je vois son coeur battre. Je me demande s’il existe un lézard aveugle à qui il doit rendre compte de ma présence et de ma singularité...
Je reprends ma lecture...
Coule un oeil au-dessus du livre : mon veilleur est toujours là, statufié et palpitant.
Je replonge dans mon livre...
Tiens ! plus de lézard !... Ah mais si ! Il a tout bonnement changé d’angle. Est parti m’étudier depuis la cuisse droite... Sans doute a-t-il appris que la réalité est insaisissable ! et que pour s’en approcher, il convient de changer de point de vue... Et toujours cet affût pétrifié ! petite tête plate de biais, oeil scrutateur et figé... Une vraie leçon de méditation !

Je vous offre une brassée de marguerites !
Carole.



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – juin 2013








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.