L’hibiscus

Eloge du kitsch ! et Blanche Neige : coucou n°141 du 10 juillet 2011

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Je milite pour que l’amour prenne la barre de la conduite de nos vies ! Eh oui !
Il me semble qu’il est préférable d’avoir l’air un peu "kitsch", un peu mièvre, mais d’être vivant(e) ! débordant(e) de tendresse...

Il n’y a pas de méchant(e), que des souffrant(e)s. Une autre image pour vous aider à vous le remémorer ! Grincheux ! oui, celui de Blanche Neige.

Bonjour vous, coucou toi !

L’un d’entre vous m’a bien fait rire ! et... touchée à coeur !!
Il me remercie de mes messages et me dit qu’il les trouve souvent bien kitsch !
« mais ils font beaucoup de bien.
Je ressens plein d’amour en vous lisant,
alors je souhaite juste vous en renvoyer.
Au risque de me révéler "kitsch" à mon tour !
 »
Je l’ai taquiné en lui disant que j’adorais sa marche vers le kitsch !

En séance, je me suis surprise à raconter ce message à une dame qui me remerciait pour une plante dont j’avais fait des boutures (du briophillum, une plante qui vous mange les mauvaises énergies et vous en rend de bonnes !) et que je lui offrais. Elle n’a pas employé le mot kitsch, mais nous n’en étions pas très éloignées.
Alors, oui, je revendique parfaitement mon côté kitsch ! J’en suis même fière !
Parfois, je peux frôler (ou plonger à pieds joints dans ?! ) le ridicule. Mais je n’en ai cure ! Je suis vivante, et donc, aimante !
Vous aussi.
C’est juste que vous, ... parfois, ... pour la plupart, ... vous n’osez pas !
Or le kitsch est très nourrissant ! vous devriez tenter, si ce n’est déjà inscrit dans votre quotidien, "le risque de vous révéler kitsch".
Que du bonheur en perspective !
De plus, par contamination naturelle, vous devriez entraîner votre entourage ! Et nous allons avancer vers un monde où l’amour sera le mot d’ordre !
Ma foi !! joli programme, non ?!



Et pour abonder dans le sens du kitsch !, je vais vous parler de Blanche Neige !
Celle-là n’est pas de moi non plus, c’est une interlocutrice qui me l’apporte sur un plateau, dans la même fournée !
« Là où je te remercie vraiment c’est que je me prends à regarder les grincheux avec tendresse, comme s’il était tout simplement, le grincheux des sept nains ! Pas de sa faute s’il en est là, il a dû rencontrer beaucoup de rudesse sur son chemin ! »
Alors, encore une image pour vous aider !
Le grincheux de Blanche Neige. Un gentil bougre au fond !
Vous vous rappelez aussi du “mal à la papatte” ? pour vous aider à passer outre ?
Ma correspondante ajoute : « Et au fond, la rose du petit Prince est si attendrissante ! » puisque j’en étais à causer de rose. Mais là, décidément, on quitte le domaine du kitsch ! Quoique... Saint-Exupéry...

Bon, bon bon.
Jolie fin de week-end à vous, Et bonnes vacances à ceux qui ont la chance d’être en vacances !
Carole.


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – juillet 2011








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

Coucou Vous ! 111 billets d’humeur jolie

Des graines d’humour à suçoter pour laisser la sagesse grandir en nous, presque à notre insu, et redonner au monde des couleurs poétiques et des valeurs humaines.
De petites vitamines épicées :-) à butiner au hasard.