L’hibiscus

Deux visages humains + le banquet : coucou n° 113 du 13 octobre 2010

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Bonjour toi ! coucou vous !
Au cours de mon voyage, j’ai rencontré deux femmes, dans un village. L’une jeune, l’autre aurait pu être sa mère... Et l’était probablement, vu leur incroyable ressemblance !!
Leurs deux visages étaient profondément touchants. L’un offrait encore les rondeurs de l’enfance, une lumière d’espoir l’éclairait, comme s’il était tendu vers le futur. L’autre était plus marqué, des rides, le teint plus terne, mais j’y lisais tant de sa vie : souffrance, tendresse, inquiétude, rires etc... que je le trouvais tout aussi émouvant que celui de sa fille. Deux visages, deux stades de la vie, deux humanités... Qu’elles étaient belles !

Je pense assez souvent à une image offerte par Clarissa Pinkola Estes dans son fameux ouvrage Femmes qui courent avec les loups. Mais si, vous savez bien, ce livre de contes qui dit la nature sauvage de la femme, ce livre thérapeutique par excellence, que devraient lire toutes les femmes pour se retrouver, et tous les hommes pour nous comprendre... un peu... !!
Alors, je ne sais plus si c’est dans sa préface ou dans un de ses commentaires de conte, en tout cas, elle nous propose l’image de la vie, comme un vaste banquet. Elle évoque des tables chargées de mets tous plus savoureux les uns que les autres... Plusieurs attitudes possibles : vous ruer directement sur les plats les plus proches et dévorer avec gourmandise jusqu’à ce que vous n’en puissiez plus. Ou, sur le seuil, regarder attentivement, et vous demander de quoi vous avez vraiment besoin et envie...
Cette image peut vous servir dans tous les domaines : choix d’une orientation, d’un(e) chéri(e)... Quels sont les plats qui vous feront le plus plaisir, qui vous rassasieront le mieux...

Voili, voilou.
Belle journée d’automne à vous !
Carole.
Ma coquetterie du soir : le n° 113 du mercredi 13 ! Je m’amuse !!

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – octobre 2010








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...