L’hibiscus

Déménager + Décrochée de la lune : Coucou n° 425 du 12 mars 2019

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Coucou vous,
oui, cela fait lulure que je ne vous ai pas écrit, et je vous présente mes excuses.
Mon hibernation m’a un tantinet émoussé l’esprit... et mes problèmes de connexion m’ont eux aussi diminuée en intensité !
Mais me voilà.
Et pleine d’une toute nouvelle énergie !
Je déménage en effet vers mes chers volcans ! une forêt de hêtres, une vue sublime, de l’altitude...
Je serai perchée dès la fin de semaine... et suis, disons, un brin exaltée !

Alors, je tiens à vous raconter tout cela, afin que vous sachiez que des hauts des bas, nous en avons tous et toutes. Nul(le) n’est préservé(e).
Parfois, j’en rencontre qui doutent sérieusement. Pensant que telle ou tel est épargné(e). Ou que lui/elle, surtout, est atteint(e), ou pire visé(e) !
M’enfin, non ! Flux et reflux sont le ressac de la vie. De toute vie !
La différence majeure, selon ma propre expérience : au fil des vagues, la tranquillité gagne... Il y a trente ans, j’aurais paniqué vilain ! Là, pas du tout. Je me suis fait du lard tranquillou !

J’ai relu L’Autoportrait d’une psychanalyste de Françoise Dolto. Toujours avec le même plaisir.
J’avais oublié que sa fille, Catherine Dolto-Tolitch, dans la préface, employait une expression que je ne connaissais pas (oubliée sans doute) et que j’adore ! :
"décrochée de la lune" !
Cette expression me ravit !
J’aimerais que ce petit air de fantaisie se répande dans notre monde.
J’ai entendu, en effet, lors d’une émission radio - euh... laquelle ? plus ne sait - qu’on riait de moins en moins ! Bon, ne me demandez pas quelles sont les bases de ce rapport. J’en suis moi-même interloquée. Des capteurs de rire dans les lieux publics ? jusque dans nos campagnes ? hum...
Allez, sortez votre nez, les décroché(e)s de la lune ! Notre Terre a besoin de vous !
J’ai, à ce propos, découvert un article tout à fait ravigotant sur les hypersensibles !
Évidemment, j’adhère ! c’est à nous d’affirmer, voire défendre, notre spécificité, afin d’enrichir notre entourage.

A très bientôt.
Carole, perchée !

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mars 2019








Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…