L’hibiscus

Délégation de vie : coucou n° 110 du 21 septembre 2010

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Nombre personnes ont tendance à vouloir déléguer leur bonheur à autrui, un mari/compagnon, une femme/compagne... ou à une technique, genre le Feng Shui, et rendent autrui responsable de ce qui se passe dans leur vie... Au lieu de prendre leur responsabilité, pleien et entière de leur propre vie !

Bonjour vous !
Mon dernier coucou a suscité bien des réactions !
J’ai envie de rebondir sur cette histoire de responsabilité, et de délégation de responsabilité.

Deux personnes m’ont interpelée, cette semaine, sans aucun rapport avec le coucou précédent... Et cependant...
L’une d’entre elles cherchait un(e) thérapeute qui la "fasse avancer" ! Alors tou(te)s les thérapeutes sont là pour ça !! mais ce que mon interlocutrice ne semblait pas avoir totalement réalisé, c’est que c’est à elle de se mettre en marche !! et à elle seule ! Le/la meilleur(e) thérapeute de la planète ne pourra rien pour elle, si elle ne se met pas en route. Et attention ! pas seulement en prenant son vélo pour aller sonner à la porte d’un(e) accompagnant(e). Non vraiment en route, du fin fond d’elle-même doit monter un puissant : "Bon, j’y vais !!"
Je lui écrivais : "Pas de hâte. Quand tu en auras marre de toi, tu avanceras. Personne ne peut te faire ni avancer, ni reculer, toi seule le décides, toi seule as la main."

La deuxième personne m’écrit que son mari a piqué une crise alors qu’elle venait d’opérer un changement dans sa maison, selon les préconisations de son livre de Feng Shui, pour... adoucir son mari... Encore une délégation !
Le Feng Shui n’a pas le pouvoir de tempérer les maris agressifs. Il peut vous aider, certes, mais jamais il ne fera tout !!
Quitter un mari querelleur, ou une femme acariâtre, ou un(e) ami(e) malveillant(e)... ou... ou... est de VOTRE responsabilité.

Les Chinois disent que l’homme/la femme a trois chances : la première correspond à ce que nous nommerions le destin, la seconde est le Feng Shui/la thérapie/l’environnement, et la troisième, c’est l’homme/la femme, lui-même, ses choix, ses fuites, ses petits renoncements... On oublie trop souvent, cette troisième part !!!

J’ai déjà entendu un prof chinois, à qui un de ses élèves disait : "J’ai envie d’arrêter de fumer", répondre du tac au tac : "Ben arrête !"
On cherche souvent à l’extérieur de soi ce qui émane ou devrait émaner de soi.


Belle soirée ou journée à vous ! Je suis en train de me mitonner la soupe de poireaux du siècle !!
Bon appétit !
Carole.

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – septembre 2010








Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…

 

Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.