L’hibiscus

Crises, rechutes, temps morts : Transversale

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Le développement d’une personne n’est jamais linéaire. Il est jalonné de crises, de périodes d’apparente stagnation, de rechutes, de stress, de poches de mal-être...

Les crises
Les crises sont salutaires. Elles nous secouent, nous malmènent...
et... nous font indéniablement grandir : Les dénouements.
Même quand nous pâtissons de nos erreurs de boussole, et plongeons dans des abîmes, nous pouvons garder à l’esprit que la vie nous bouscule (ou nous-mêmes !) mais que nous évoluons..., et c’est ainsi qu’il convient de toujours espoir garder

Quelques crises "classiques" :
La rupture amoureuse, le chagrin d’amour
Comment surmonter un deuil, une séparation : Donnez rendez-vous à vos chagrins...
Les relations conflictuelles entre parents/enfants...
Les ados revêches

Les périodes où rien n’avance !
Il est, dans la vie, des périodes, qui peuvent durer des années !, où rien ne semble bouger. Où nous avons l’impression d’être au point mort dans tous les domaines de notre vie. Je vous en cause abondamment dans ce site, car je sais combien il est difficile de rester serein(e) dans ces moments-là...
Les périodes où tout stagne : Patience ! ça mijote ! Il ne sert à rien de vouloir bousculer le temps, voire cela est vraiment dommage !
il est plus malin de lâcher-prise, de s’accepter ainsi, car il est une nécessaire maturation... où nous pouvons sembler carrément ramollos...
Je vous raconte comment, pour moi, cela passe par des phases sommeil ! Le boogie-woogie et la chauve-souris
D’ailleurs personne ne s’étonne de L’hibernation de la nature... Il en est de même pour nous !
Pendant ces temps, en apparence inconsistants, Les cuisines de l’univers mijotent la suite de l’histoire...


Les rechutes
Croire que nous avançons en ligne droite, sans pas de côté, c’est s’exposer à bien des désillusions et de grosses tensions !
Accepter au contraire que le développement personnel (ou spirituel) ne soit pas linéaire, nous permet des rechutes moins fracassantes !
La vie nous propose d’approfondir nos travers, ainsi que le dit de façon si imagée le petit poème : Je descends la rue
Je raconte comment j’ai pu retrouver, en plein coeur d’une retraite !, ma fâcheuse tendance à la rumination. (Eh oui, encore mon boogie-woogie !).
Ou encore comment, de façon tout à fait incroyable, je suis retombée - provisoirement - dans une vieille phobie : Mon pont.
La bonne nouvelle, c’est que à chaque fois - tout de même !! - le passage dure sensiblement moins longtemps ! Ouf ! Enfin, en général !! Et que, globalement, nous avançons, comme le dit si bien la ritournelle : Rouli roula !


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - octobre 2013








Vivre votre vraie vie : Manuel de route vers votre joie

Votre vraie vie n’attend que vous.
Ce livre a changé déjà bien des vies.
Les chercheurs/chercheuses d’authenticité ont trouvé LEUR manuel.

 

Élevons-nous : de l’enfance

Pour les enfants que nous avons été, pour les parents que nous sommes.
Un livre qui vous allège de vos peurs, vous guide vers une éducation respectueuse…