L’hibiscus

Conseils pour gérer l’insomnie, le sommeil agité… et les cauchemars !

par Carole Braéckman

Version imprimable de cet article Version imprimable     envoyer l'article par mail Envoyer par mail

Nombreux/nombreuses sont les personnes qui ont des problèmes de sommeil. Quelques conseils simples : le Feng Shui de votre chambre, des fleurs de Bach, des huiles essentielles… devraient vous aider à trouver un sommeil réparateur, vaincre l’insomnie, les cauchemars, et les agitations nocturnes…

Mes conseils se basent sur une longue pratique de l’insomnie… et sur les retours que j’ai eus des personnes venues me consulter pour des problèmes de sommeil. Certains peuvent vous sembler farfelus, voire carrément extravagants. Je vous invite à tenter l’expérience, mettons sur quelques trois semaines, et de valider vous-même chaque suggestion. Vous pourriez être surpris(e)…


Préconisations sur la chambre :
Elle doit être la plus dépouillée possible. L’idéal : un lit, deux tables de chevet. Et… c’est tout.
En tout cas, pas de TV, chaîne Hifi, ordinateurs…
Pas de vêtements avec lesquels vous allez vivre votre vie sociale. Si vous avez nécessité de garder des vêtements dans votre chambre, veillez à ce qu’ils soient enfermés dans un meuble.
Pas de livres à part ceux en cours.
Les vêtements du jour, les énergies des livres sont autant de perturbations possibles pour votre sommeil. Ils vous parlent de votre vie d’éveil ! Plus la chambre est dédiée à l’énergie sommeil, et uniquement à elle, meilleure sera la qualité de ce dernier.
Attention aussi à n’avoir aucune trace de l’énergie EAU dans la chambre. 90 % des insomniaques qui m’ont consultée, avaient un miroir dans leur chambre, et leurs problèmes de sommeil ont cessé, dès qu’ils/elles ont retiré ou camouflé ledit miroir. Vous pouvez le dissimuler sous un châle, une couverture, le tapisser, le retirer aussi !...
Pas non plus d’image de marine, de photo de mer ou de plan d’eau… Pas de point d’eau. Si votre chambre comporte un lavabo, condamnez son utilisation et cachez-le sous une planche, un coffrage, derrière un rideau… ou faites-le sauter !
Si votre salle de bains est attenante à la chambre, veillez à fermer systématiquement la porte de communication entre les deux pièces ! Et s’il n’y a pas de porte, voire pas de mur !! eh bien ! euh… il serait bon d’en installer un(e) ou au minimum de cloisonner ! d’escamoter le problème derrière un rideau ! d’un beau rouge vif de préférence, le rouge de la laque chinoise !

Avant de dormir :
Prenez une douche rapide en rentrant chez vous, pour vous débarrasser des miasmes de la journée. C’est un geste très simple, assez rapide, qui vous défatiguera et vous déstressera. En route pour une autre phase de la journée.
Evitez de manger trop lourd, plutôt pas de viande, et surtout pas de fromage ! que le foie peine à digérer...
Si vous avez des problèmes de sommeil, et je dirais : Même si vous n’en avez pas, et que vous vouliez juste progresser et être plus heureux/se, je vous conseille de ne pas regarder la télévision avant de vous coucher. Ecoutez la Petite musique de nuit de Mozart, lisez, conversez tranquillement, méditez, pratiquez des exercices de retour au calme, massez-vous les pieds, les mains…
Veillez aussi à faire la paix dans votre coeur. « Fais la paix avec ton frère avant que le soleil ne se couche », conseille la sagesse - biblique, je crois.

Fleurs de Bach :
Les deux fleurs de Bach les plus utiles en cas de problèmes de sommeil, sont :
White Chestnut quand vous n’arrivez pas à dormir par surchauffe du mental qui tourne et s’agite et reprend et ratiocine et répète et encore et encore…
Si vous êtes en proie à des angoisses, si vous faites des cauchemars, prenez Rock Rose.

Une goutte dans un verre d’eau, une gorgée avant de vous endormir, une gorgée si vous vous réveillez dans la nuit, et une autre si vous vous réveillez encore, etc. et vous finissez le verre au réveil.

N’hésitez pas à prendre d’autres fleurs pour traiter votre état général. N’ayez aucune appréhension, elles sont compatibles avec tout médicament, et vous ne pouvez pas vous tromper. Demandez conseil, éventuellement.
Car si vous prenez soin de votre colère, si vous cessez de râler, de vous tendre comme un arc à la moindre contrariété…etc. il y a de fortes probabilités pour que, parallèlement, votre sommeil en bénéficie !!

Les Fleurs de Bach se vendent en pharmacies, en magasins bio...

Huiles essentielles :
Une goutte ou deux d’huile essentielle de lavande, d’orange douce, ou de bergamote (ce serait l’huile essentielle de la mélatonine, hormone du sommeil ! ) sur l’oreiller peuvent bien vous aider ! Vous pouvez alterner selon votre humeur ! ou, quand, au bout de quelques jours ou semaines, vous n’obtenez plus d’effet bénéfique.
Ces trois huiles essentielles peuvent aussi s’appliquer sur la peau, sous la plante des pieds, sur la face interne du poignet ou au niveau du plexus. Attention cependant : beaucoup d’allergies déclarées. Veillez à les appliquer mélangées avec une huile végétale, huile d’amande, huile d’abricot, d’olive… etc. Une goutte suffit ! A la moindre alerte, cessez immédiatement ! et demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, votre naturopathe...
Vous pouvez trouver votre propre huile essentielle de sommeil. On m’a parlé de camomille noble, de mandarine, de ravintsara… Demandez conseil à votre naturopathe, à votre médecin ou pharmacien…

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – mars 2011








(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...

 

(Renoncer à) Pardonner
Chemin de libération


Pardonnez ou non ! mais délivrez vous de ces poids qui vous entravent !
Un livre de consolation. Pour vous...