L’hibiscus

Toutes les transversales


La colère !
Vous allez trouver toute une rubrique sur l’émotion de la colère de nombreux articles vous permettant de gérer au mieux cette émotion, non pas la réprimer, mais l’accueillir...

Au fil de ce site, il est d’autres articles qui pourraient éclairer votre chemin :
Vous vous croyez peut-être colérique, mais est-ce que la colère est vraiment un trait de caractère ?
Peut-être votre sensibilité vous conduit-elle à être une cage de résonnance pour la colère d’autrui
Ou n’avez-vous pas appris à vous exprimer ?
Ou alors, ne savez-vous pas le faire sans peur et sans reproche ?
Et puis, il est des colères illicites qui peuvent conduire à enfouir au fond de nous des marasmes pas jolis jolis...
qui se réveillent éventuellement lors de relations conflictuelles entre parents et enfants
La colère éclate aussi souvent lors de ruptures amoureuses... un grand classique des séparations... hélas !

Vous pouvez aussi taper le mot clé colère dans la rubrique de recherche, et vous découvrirez une jolie guirlande de coucous...


© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - mars 2016


Espoir garder !
Je sens le découragement gagner certain(e)s d’entre vous !
Or, à différents indices, je constate que le monde bouge... et vers le beau !
Je vous dresse une liste de très jolis signes afin que vous puissiez, comme moi, espoir garder !
Tout d’abord, il y a les Cafés suspendus et les jardins ouverts qui nous prouvent une réelle solidarité, un souci de l’autre !
Et puis, il y a des initiatives telles que le Printemps de l’éducation, témoignant d’une envie de repenser les bases, le rapport à l’enfance...
Le Mouvement des colibris, créé par Pierre Rabhi, qui nous interpelle Y a-t-il une vie avant la mort ? pour nous pousser à la simplicité volontaire, au respect de la terre, et qui suscite un foisonnement d’idées et initiatives généreuses et respectueuses...
Si vous doutez, et voulez vous remuer les méninges et apprendre aussi, sur des idées pour changer le monde, allez visionner les conférences de Ted dont un très grand nombre sont traduites par des bénévoles. Et si vous les préférez directement en Français.
A ma très douce place, je vois pétiller de multiples indicateurs : des personnes qui avançaient tout droit sur leur erre, subitement se posent les bonnes questions : De quoi je voudrais me souvenir à l’orée de ma vie ? . Parfois, la vie en nous bousculant, nous chahutant, permet ce sain recul...
Les crises peuvent avoir du bon, que ce soit au niveau personnel ou de la société.... Mais nous pouvons aussi les devancer, hein, oui ?!
Ne désepérez jamais du monde. Mais veillez à faire votre part. Et à regarder toujours vers le soleil !



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - avril 15


Le monde tel qu’il va
Si vous voulez réfléchir au (et surtout agir pour) le monde, voici quelques textes qui vous y invitent :
Tout d’abord, je vais vous suggérer de ne pas trop regarder les informations... en feuilletant la transversale qui y est consacrée...
Puis je vais vous convier à prendre votre pouvoir sur le monde, en vous encourageant à examiner et jouer votre part avec un texte sur Notre responsabilité qui nous incite à oeuvrer pour que le monde soit plus riant, plus joli...
N’hésitez pas à cliquer sur tous les liens du bas de texte... et en particulier Si tu veux la paix dans le monde... qui nous éclaire sur la manière dont les énergies se propagent...
Vous pouvez aussi regarder dans le miroir, ce que vous offre la vie et vous Pardonner les bêtises et les défauts de votre entourage...

Le monde est sombre/le monde est gai : faites votre part, hissez vos couleurs... Prenez soin de vous !
Et...
rejoignez - ou alors, peut-être en êtes-vous déjà membre ?! - notre conspiration silencieuse !



© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - juin 2014


Trop grosse !
Pour celles qui se trouvent trop grosses, trop dodues, trop moches... (soupir !)
Je vous convie à lire ma réhabilitation des dodues pour vous faire prendre du recul par rapport aux diktats de notre culture.
Et aussi, dans le même ordre d’idée, un coucou sur la susceptibilité féminine. Je dois avouer que ça m’agace prodigieusement cette culture qui arrive, sans peine, à convaincre des femmes qu’elles ne valent rien, en leur martelant des modèles de minceur !
Voyez aussi, comment vous pourriez percevoir autrement votre constitution, plus en présence.
Et n’allez surtout pas croire que le désir se niche dans une apparence : un corps désirable est un corps vivant quelle que soit ses formes, et poids...
Alors autorisez-vous à être vivante, redressez-vous en posture impériale, laissez votre force de vie s’épanouir en vous, et apprécier le changement en vous et... autour de vous !

©Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - novembre 2013


Les crises
Les crises sont salutaires. Elles nous secouent, nous malmènent...
et... nous font indéniablement grandir : Les dénouements.
Même quand nous pâtissons de nos erreurs de boussole, et plongeons dans des abîmes, nous pouvons garder à l’esprit que la vie nous bouscule (ou nous-mêmes !) mais que nous évoluons..., et c’est ainsi qu’il convient de toujours espoir garder.

Quelques crises "classiques" :
La rupture amoureuse, le chagrin d’amour
Comment surmonter un deuil, une séparation : Donnez rendez-vous à vos chagrins...
Les relations conflictuelles entre parents/enfants...
Les ados revêches

Les périodes où rien n’avance !
Il est, dans la vie, des périodes, qui peuvent durer des années !, où rien ne semble bouger. Où nous avons l’impression d’être au point mort dans tous les domaines de notre vie. Je vous en cause abondamment dans ce site, car je sais combien il est difficile de rester serein(e) dans ces moments-là...
Les périodes où tout stagne : Patience ! ça mijote ! Il ne sert à rien de vouloir bousculer le temps, voire cela est vraiment dommage !
il est plus malin de lâcher-prise, de s’accepter ainsi, car il est une nécessaire maturation... où nous pouvons sembler carrément ramollos...
Je vous raconte comment, pour moi, cela passe par des phases sommeil ! Le boogie-woogie et la chauve-souris
D’ailleurs personne ne s’étonne de L’hibernation de la nature... Il en est de même pour nous !
Pendant ces temps, en apparence inconsistants, Les cuisines de l’univers mijotent la suite de l’histoire...


Les rechutes
Croire que nous avançons en ligne droite, sans pas de côté, c’est s’exposer à bien des désillusions et de grosses tensions !
Accepter au contraire que le développement personnel (ou spirituel) ne soit pas linéaire, nous permet des rechutes moins fracassantes !
La vie nous propose d’approfondir nos travers, ainsi que le dit de façon si imagée le petit poème : Je descends la rue
Je raconte comment j’ai pu retrouver, en plein coeur d’une retraite !, ma fâcheuse tendance à la rumination. (Eh oui, encore mon boogie-woogie !).
Ou encore comment, de façon tout à fait incroyable, je suis retombée - provisoirement - dans une vieille phobie : Mon pont.
La bonne nouvelle, c’est que à chaque fois - tout de même !! - le passage dure sensiblement moins longtemps ! Ouf ! Enfin, en général !! Et que, globalement, nous avançons, comme le dit si bien la ritournelle : Rouli roula !


©Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr - octobre 2013


Comment avancer ? comment grandir ? - sous-entendu : plus vite ?
Ma réponse, qui n’est pas une boutade est “En prenant le temps de la maturation !... et en développant indulgence et amour envers vous”. Oui !
Tout d’abord, je vous invite à renoncer à la perfection.
Et puis à vous traiter avec Un peu d’indulgence ! voyons !! et encore De l’indulgence...
Car oui, on grandit mieux avec des encouragements ! Rappelez-vous le conte du marchand de fessées.
Et puis, tâchez de vous aimer...
On grandit en spirale. Un pas en avant, trois pas sur le côté, allez donc relire Les pommes faisaient rouli-roula !.
Et puis, il y faut de la maturation, d’abord. Le temps nécessaire à assimiler, digérer les expériences, les paroles... Je vous en causais dans le coucou Appliqué(e)s comme des gamin(e)s.
Si vous vous sentez découragé(e)s, allez relire le coucou du boogie-woogie et la chauve-souris. Je vous y relate que les rechutes font partie du chemin vers l’avant, qu’il est normal d’avoir des émotions, des peurs, que l’indulgence, la patience et l’amour de soi, sont les moteurs du changement...
Alors confiance ! vous êtes en route ! Indéniablement ! Si vous êtes en train de me lire, c’est qu’un élan en vous est prêt !! Alors, foncez ! Euh... en dansant ! N’oubliez pas : un pas en avant, un pas en arrière...
© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - janvier 2012

Comment mieux dormir, régler les problèmes d’insomnie ?
Allez tout d’abord consulter les conseils pour mieux dormir.
Puis vous pouvez au choix, ou tout à la fois !!, pratiquer des exercices de retour au centre, retour au calme ou des méditations de purification, méditations audio guidées en ligne. Choisissez peut-être celles qui sont allongées. Soporifiques ! Je connais une dame qui commence ses nuits allongée sur son tapis, à dormir comme un bébé, en écoutant lesdites méditations.
Vous pouvez aussi exécuter un exercice pour vous apaiser, vous détendre, améliorer votre sommeil
Ou encore pratiquer la méditation soit de la plume soit du caillou.
Vous avez aussi le droit de changer de regard sur vos insomnies
Et carrément de susciter de jolis rêves, et bonnes énergies, en comptant les bonheurs et pourquoi pas profiter de la nuit pour laisser grandir votre estime de vous, en comptant trois + trois
Bonne nuit !!
© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - mars 2011

Comment réagir face aux informations néfastes à la télé ? :
Commencez donc par lire Les bonnes nouvelles : coucou n° 42 du 17 avril 2009
et sa suite, variante de la gestion du stress face aux informations : La vérité et les nouvelles : coucou n° 67 du 17 septembre 2009
Ainsi que la nécessité absolue de nourrir votre vie de bonnes énergies : Le douloup
Et enfin des Conseils aux personnes sensibles pour ne pas être anéanti(e)s...
© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - février 2011

Comment se détendre, comment lâcher-prise ? :
Allez donc voir toute la partie intitulée Lâcher prise
ainsi peut-être que la partie sur Les émotions
Mais pratiquez aussi ces tous simples et profitables exercices de Retour au centre, retour au calme
Ou encore, suivez les méditations de purification, méditations audio guidées, en ligne
Ou enfin, deux méditations proposées par écrit pour gagner le calme, voire le sommeil ! Deux méditations pour s’endormir ou se calmer : coucou n° 79 du 1er décembre 2009

© Carole Braéckman - www.lhibiscus.fr - février 2011