L’hibiscus

Tous les contes


Tous les contes de ce site :

L’homme qui n’avait pas de chance
Un malchanceux court le monde pour interpeller Dieu sur son destin. Jamais de chance ! Dieu lui affirme que sa chance l’attend chez lui...
Focalisé(e)s sur nos problèmes, nous ratons notre chance, alros qu’elle nous sourit à tout moment, sur le chemin...

L’éléphant cherche son oeil dans le ruisseau de Gabriel E. Mfomo
Faites la paix dans votre esprit en cas de coup dur !

Le Buffle patient
Lors d’une de ses vies passées, le Bouddha s’incarna en buffle. Il avait fort à faire avec un singe importun. Et restait placide. La chute s’avère savoureuse... Si nous pouvions ne pas oublier que ce n’est pas de la faute de ceux qui nous asticotent...

Les trois passoires
tourner la langue sept fois dans sa bouche avant de parler ! et ensuite... parler avec bienveillance !

Légèreté, simplicité : l’exemple de la prière
Ne soyez pas trop graves, trop appliqué(e)s.. mettez de la légèreté dans tous, même dans le sacré !

Le cadeau du Rabbin par M. Scott Peck
Et si nous étions tous des messies !?!

Le kanoûn de Meriem par Paul André
une invitation à la légèreté et la poésie !

Chance malchance
Une invitation à accueillir les événements d’un coeur égal !
J’ai également repris ce conte dans mon propre texte S’abandonner, accepter.

Entrée de ville
Le monde correspond à notre façon de penser...

La cuillère manquante
Une dame s’installe pour manger un bol de soupe...

Comment Vieux-Père et Vieille-Mère cachèrent le secret de la vie par Henri Gougaud
Où se cache la conscience divine ?

Le voleur de hache par Pascal Fauliot
La suspicion, la colère ne sont jamais bonnes conseillères...

Pas un seul
L’amour inconditionnel ! les enfants savent encore !!

Toujours à redire !!
Si vous vous fiez à l’opinion d’autrui, si vous vous y pliez, votre vie sera vouée à l’échec...

L’opinion des autres
La sagesse vient en vieillissant ! Ouf !

Les portes de la sagesse
Qui doit changer ? le monde ? les autres ? vous ?

Le vieux professeur et les cailloux
Quelles sont vos priorités dans la vie ? n’oubliez pas de hiérarchiser !

Enfer et paradis par Pema Chödrön
La colère versus l’amour !

La course de grenouilles
Pour réussir vos projets, foncez ! même les plus fous, même les plus improbables, si vous vous y accrochez, d’un coeur inébranlable, vous les réussirez !

L’arbre à soucis
Sachez déposer vos soucis, pour profiter de la vie. Ruminez vos soucis ne sert à rien, si ce n’est à vous faire rater l’essentiel !
J’ai aussi repris ce texte dans Poser les soucis

L’âne au fond du puits
Comment profiter des aléas de la vie pour grandir et s’élever...

Philippe Néri était irascible par Antony Bloom
Le vie nous offre des événements, des épreuves pour nous adoucir le caractère...

Le douloup
Nourrir les bonnes graines, disent les Bouddhistes...

L’étoile de mer
Chacun de nos gestes compte ! chacun !

L’ange de la mort
La part du destin...

Le foulard blanc
Pardonner l’impardonnable...

Le jardin du roi
Pas de comparaison ! et nous serons heureux/heureuses !

Le miroir dans le coffre
Chacun(e) voit sa part de vérité ! un monde à son image !

Le pot fêlé
Si nos imperfections, involontaires, avaient une jolie finalité !?!

La foi par Lise Bourbeau
S’abandonner avec confiance !


Et aussi, à l’intérieur même de certains de mes propres textes :

Pas de cible, dans le texte sur Notre responsabilité.
Pour humanité garder !

Un moine séducteur que je vous raconte dans S’abandonner, accepter.
Accepter sans discuter, l’opinion des autres, l’avenir finit par nous donner raison...

Dieu fait tout pour notre bien raconté par Jean-Claude Marol, que je reprends dans S’abandonner, accepter...
Même si les desseins de Dieu sont obscurs, ou plutôt pas immédiatement perceptibles, il nous faut confiance garder...

La fraise sauvage racontée également par Jean-Claude Marol, que je reprends dans Être présent(e).
Ne pas rater les cadeaux de la vie, quels que soient les événements !

Les moinillons farceurs est une histoire que je reprends dans Exploser au bon moment.
Même les très sages ont des émotions ! il s’agit, non pas de supprimer ses émotions, mais de les accueillir...

Les trois voeux que je reprends dans La lettre au Père-Noël.
Un homme sage n’a pas de voeu à formuler. Tout lui convient !

Le maître de maison que je vous conte dans un article sur les amalgames de colères...
Parfois, on manifeste à côté de la plaque !



Et dans mes vidéos :

Les secours divins
Demander des signes... et écouter attentivement !

L’ampoule et le point rouge
sur l’étrange faculté que nous avons à ne voir toujours que le négatif !!

La partie de golf
La magie de la vie ! Les miracles ne sont pas forcément où vous les attendez !!

La bonne prière
qui nous dit que l’intention compte plus que le formalisme. Légèreté ! donc !

Les cinq aveugles et l’éléphant
qui nous incite à l’humilité ! Avons-nous jamais tous les éléments pour juger d’une personne ? d’une situation ?
Le plateau de thé, le verre d’eau, et l’éléphant inculte, trois contes au sujet de moines vénérables, et leurs leçons sur la gestion des émotions...

© Carole Braéckman – www.lhibiscus.fr – septembre 2010